Causes de l'odeur d'acétone de la bouche

Du froid

L'odeur d'acétone (odeur d'ammoniaque) émanant de la cavité buccale d'un adulte indique la présence d'anomalies dans le travail des organes internes. L'apparition d'un tel symptôme est une raison pour aller chez le médecin pour trouver les causes et le traitement des pathologies.

  • Principaux facteurs de risque ↓
  • Le mécanisme de l'odeur d'acétone de la bouche ↓
  • Principales maladies chez les adultes ↓
  • Sent comme l'acétone avec un coma ↓
  • Autres raisons ↓
  • Mesures de diagnostic ↓

Principaux facteurs de risque

L'odeur d'ammoniac de la bouche se produit généralement avec un dysfonctionnement des organes internes, qui est dû à diverses maladies.

Les principales raisons de ce phénomène sont:

  • suivre les principes d'un régime qui implique une forte diminution de la quantité de glucides consommée;
  • déshydratation;
  • la prédominance dans le menu des plats et des aliments riches en graisses et en protéines;
  • diabète sucré de type 2;
  • pathologie des organes du tractus gastro-intestinal d'évolution chronique;
  • dysfonctionnements de la glande thyroïde;
  • processus malins se développant dans le corps;
  • dysfonctionnement des reins et du foie;
  • maladies infectieuses.

Pour déterminer de manière fiable les causes de la formation d'une odeur d'ammoniac émanant de la bouche, vous devez consulter un spécialiste et passer par un certain nombre de procédures de diagnostic nécessaires.

Le mécanisme de l'odeur d'acétone de la bouche

L'apparition d'un arôme spécifique est due au fait que dans certaines conditions le corps est déficient en glucose. Dans ces conditions, d'autres sources d'énergie sont consommées, qui sont les graisses. Lorsque la dégradation de ces éléments se produit, leurs produits de décomposition pénètrent dans le sang, parmi lesquels il y a de l'acétone.

La dégradation accélérée des graisses contribue à l'apparition de nombreuses substances nocives dans le corps, l'acétone s'accumule, entraînant une intoxication du corps. L'acétone est excrétée par les reins et les poumons, une odeur prononcée d'ammoniaque se dégage de la bouche.

Dans le diabète, le mécanisme d'apparition d'une odeur piquante désagréable est dû à une quantité excessive de glucose, qui ne peut pas pénétrer dans les cellules en cas de carence en insuline.

Important! Dans ce cas, l'apparition d'une odeur ammoniacale agit comme un symptôme alarmant et nécessite une attention médicale immédiate: il s'agit d'une manifestation d'acidocétose diabétique, une condition qui peut provoquer le coma et la mort ultérieure..

Avec les maladies du foie et des reins - des organes qui agissent comme des filtres dans le corps - leurs fonctions d'élimination des toxines sont réduites. En conséquence, il y a une accumulation de substances nocives, parmi lesquelles de l'acétone est également présente. Dans les cas les plus graves, une odeur persistante d'ammoniac provient non seulement de la bouche, mais aussi de l'urine du patient, et même des odeurs de sa peau.

Odeur d'acétone / ammoniaque de la bouche, de la sueur et de l'urine:

Principales maladies chez les adultes

Il existe un certain nombre de maladies qui s'accompagnent de l'apparition d'une odeur d'acétone émanant de la cavité buccale..

Tableau 1. Liste des pathologies prédisposantes et leurs symptômes supplémentaires

Diabète sucré (un état d'acidocétose avec la maladie spécifiée)

Nom de la maladieManifestations supplémentaires
  • Sensation de bouche sèche;
  • soif poursuivant le patient même avec un apport hydrique suffisant;
  • vomissement;
  • douleur abdominale;
  • opacification de la conscience;
  • faiblesse générale.
  • Augmentation de l'irritabilité;
  • transpiration abondante;
  • Palpitations cardiaques;
  • tremblement des membres;
  • sensation de boule dans la gorge;
  • perte de poids rapide dans un contexte d'appétit normal et de consommation alimentaire dans les portions habituelles;
  • sécheresse sévère de la peau et des cheveux.
  • Gonflement, qui est particulièrement prononcé le matin, après le réveil;
  • douleur dans la région des reins;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • violations du processus de miction.

Hépatite, cirrhose et autres maladies du foie

  • Troubles des selles, flatulences;
  • douleur sourde sous la côte droite et dans la région lombaire;
  • une sensation d'amertume dans la bouche;
  • une sensation de lourdeur dans le côté droit, apparaissant après avoir mangé un repas copieux;
  • l'apparition d'une plaque jaune sur la langue.
  • Augmentation de la température corporelle;
  • douleur dans le bas-ventre;
  • selles fréquentes de consistance liquide;
  • nausées, épisodes de vomissements;
  • douleur lors des selles;
  • la présence de mucus et de traces de sang dans les selles.

Ça sent l'acétone quand le coma

L'odeur d'acétone peut provenir de la bouche d'un adulte dans un état grave tel qu'un coma.

La sensation d'une odeur spécifique provenant de la bouche est caractéristique pour:

  • coma alcoolique. Cette condition se produit avec l'utilisation systématique de boissons alcoolisées. L'odeur d'ammoniac est le résultat de la dégradation des substances toxiques dans l'alcool par les enzymes hépatiques et de la libération d'acétaldéhyde par les poumons, une toxine alcoolique. L'odeur d'acétone indique un changement brutal de l'équilibre acido-basique vers l'acidification. Le coma alcoolique, ou un état d'acidose, s'accompagne d'une perte de conscience, d'une forte diminution des indicateurs de pression artérielle, d'une absence totale de réflexes;
  • coma urémique. Il s'agit d'une condition causée par la plus forte intoxication du corps due à une insuffisance rénale aiguë ou chronique. L'acidose métabolique, c'est-à-dire une teneur accrue en aliments acides dans le corps, contribue à l'apparition d'une odeur d'ammoniaque désagréable et piquante. Les symptômes du coma urémique se développent lentement: au début, le patient ressent une faiblesse sévère, il a tendance à dormir. La bouche a un goût d'ammoniaque et le patient a très soif. La peau est sèche, amincie, qui démange;
  • coma hépatique. Dans ce cas, l'apparition d'une odeur piquante est due à l'accumulation de substances nocives dans le corps, qui ne peuvent pas être entièrement filtrées en raison de dysfonctionnements hépatiques graves. Le tableau clinique du coma hépatique comprend un état d'anxiété sans cause, puis - une apathie profonde du patient, alternant des périodes d'excitation et de somnolence. Au stade du coma dit menaçant, la peau devient ictérique et le sang s'accumule dans la zone des muqueuses de la bouche. Au stade du coma, une personne est complètement inconsciente, des convulsions cliniques se produisent, le visage ressemble à un masque. La température corporelle augmente, le risque de septicémie augmente.

Remarque! Le coma est très dangereux et entraîne souvent la mort du patient. Pour éviter cela, vous devez commencer à traiter les maladies existantes le plus tôt possible..

Autres raisons

L'odeur d'ammoniac se manifeste également dans les cas suivants:

  • avec une mauvaise nutrition, la famine. La carence en certains nutriments dans le corps et l'abus d'autres contribuent à une augmentation des corps cétoniques, qui deviennent des sources d'odeur ammoniacale de la bouche. Le problème de la respiration dure accompagne ceux qui suivent des régimes mono (protéines, faible teneur en glucides). De tels modes d'organisation de la nutrition contribuent à la dégradation accélérée des graisses dans le corps et au déficit énergétique, ce qui conduit finalement à l'accumulation de substances nocives et à une intoxication. D'autres symptômes d'un déséquilibre nutritionnel grave comprennent l'instabilité émotionnelle, la fragilité des cheveux et des plaques à ongles;
  • à température corporelle élevée. Habituellement, une augmentation de la température et l'apparition d'une odeur d'acétone dans la bouche indiquent une intoxication. En outre, ce symptôme peut apparaître avec les ARVI et diverses maladies infectieuses. L'odeur apparaît, car l'augmentation de la production de chaleur se produit avec la participation active du glucose et des graisses. Avec la dégradation rapide de ces composants, des corps cétoniques se forment, qui ne sont pas capables d'excréter les reins. En conséquence, les cétones sont libérées par les poumons, c'est pourquoi l'odeur piquante caractéristique de la bouche apparaît;
  • avec migraine. Le mal de tête lui-même n'est pas associé à la production d'acénone, cependant, si la migraine est causée par une maladie infectieuse ou un dysfonctionnement des organes du système endocrinien, une odeur d'acétone de la bouche apparaît également. Le symptôme peut être accompagné d'une phobie lumineuse et sonore, de nausées et d'une pâleur de la peau;
  • après avoir bu des boissons alcoolisées. C'est l'une des causes les plus courantes d'odeurs fortes. Cela se produit en raison du fait que lorsque le foie décompose l'alcool par les poumons, une toxine est libérée. Si vous expirez avec de l'acétone, cela indique une violation de l'équilibre acido-basique..

Séparément, vous devriez considérer un symptôme tel que l'odeur d'acétone et d'urine provenant de la bouche. C'est le cas de l'insuffisance rénale. En raison de la violation des capacités de filtration de l'organe apparié, les substances nocives ne sont pas excrétées du corps et s'y accumulent.

L'acide urique s'accumule également, qui est également excrété dans des conditions de fonctionnement normal des reins. Ces facteurs se traduisent par un arôme mélangé dur..

Mesures diagnostiques

Pour identifier la cause exacte du phénomène décrit, des mesures de diagnostic sont nécessaires comme:

  • analyse des plaintes et anamnèse du patient;
  • recherche générale: étude de l'état de la peau, écoute de la fréquence cardiaque;
  • prendre du sang pour déterminer le niveau de sucre qu'il contient;
  • un test sanguin pour le niveau d'hormones thyroïdiennes dans le sang;
  • analyse d'urine pour détecter les corps cétoniques.

L'odeur d'acétone de la bouche est un signe de dysfonctionnement de certains organes internes. Il n'est possible de déterminer de manière fiable la cause de ce phénomène qu'après une série d'examens. Les maladies associées à l'apparition d'un arôme aussi vif sont graves et peuvent avoir des conséquences désastreuses, y compris le coma et la mort, le traitement doit donc être instauré le plus tôt possible..

Que faire si vous sentez de l'acétone dans la bouche:

L'odeur d'acétone de la bouche

Articles d'experts médicaux

  • Code CIM-10
  • Les raisons
  • Facteurs de risque
  • Symptômes
  • Diagnostique
  • Diagnostic différentiel
  • Traitement
  • La prévention
  • Prévoir

Il existe un grand nombre de maladies des organes internes et de pathologies pouvant provoquer une halitose d'acétone chez les adultes et les enfants..

L'odeur intense d'acétone indique des processus pathologiques agressifs dans le corps. La raison en est une augmentation significative du niveau de corps cétoniques dans la circulation systémique, qui survient en réponse à une situation stressante pour le corps (provocation de facteurs alimentaires, élévation de la température corporelle à un nombre élevé), lorsque le processus de dégradation complète des protéines, des lipides et des glucides est perturbé. Les cétones ou composés cétoniques sont des produits intermédiaires du métabolisme des lipides, des protéines et des glucides, consistant en la combinaison d'acétone (propanone), d'acide acétoacétique (acétoacétate) et d'acide bêta-hydroxybutyrique (bêta-hydroxybutyrate). Avec un fractionnement supplémentaire, ils servent de sources d'énergie supplémentaires. Formé lors de transformations oxydatives dans le foie et les tissus lipidiques.

La présence de composés cétoniques dans la circulation systémique est considérée comme normale pour le corps. Des niveaux sûrs de cétones ne provoquent pas de respiration anormale d'acétone ou de bien-être général.

Une alimentation déséquilibrée, composée principalement de lipides et de protéines, favorise une accumulation excessive de composés cétoniques. Cela conduit à une intoxication du corps par des produits métaboliques non fractionnés et provoque un déplacement de l'équilibre acido-basique du corps vers une augmentation de l'acidité, qui se manifeste sous la forme syndrome d'acétone et l'acidose. Les conditions surviennent en raison de la rareté enzymatique et de l'incapacité du tube digestif à décomposer les lipides au niveau requis. En conséquence, il y a une croissance pathologique des cétones. Ayant atteint des niveaux critiques, l'acétone avec ses dérivés a un effet négatif sur l'organisme.

Code CIM-10

Causes de l'odeur d'acétone de la bouche

Les principales causes de l'halitose d'acétone sont les suivantes:

  • conditions stressantes;
  • Diabète;
  • intoxication alimentaire et toxique;
  • manque d'une quantité suffisante de glucides dans l'alimentation;
  • jeûne prolongé;
  • insuffisance rénale;
  • déficit congénital en enzymes digestives.
  • augmentation significative de la température corporelle dans les maladies infectieuses et inflammatoires.

Facteurs de risque

Les facteurs provoquant l'apparition de l'odeur d'acétone de la bouche sont:

  • infections bactériennes (en particulier purulentes-inflammatoires) avec une élévation de la température corporelle à un nombre élevé,
  • maladies du système cardiovasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral),
  • inflammation du pancréas,
  • pathologie rénale,
  • problèmes de glande thyroïde,
  • l'abus d'alcool,
  • déséquilibre enzymatique et nutritionnel.

Symptômes de l'odeur d'acétone de la bouche

Les symptômes dépendent du niveau de composés d'acétone accumulés dans le corps. Sous une forme légère - faiblesse, anxiété, nausées. L'analyse d'urine confirme la cétonurie.

Les symptômes d'un état modéré sont les suivants: langue sèche et enduite, soif accrue, forte halitose d'acétone, respiration superficielle fréquente, douleur abdominale sans localisation claire, peau sèche, frissons, nausées, confusion peuvent être notées. Les composés cétoniques augmentent dans l'urine.

Une crise d'acétone sévère est identique à un coma diabétique, dans lequel les symptômes sont les mêmes que dans un état modéré avec une possible perte de conscience du patient.

Le diagnostic d'acidocétose repose sur les symptômes cliniques et les tests de laboratoire. Les analyses de sérum montrent une hypercétonémie (jusqu'à 16-20 mmol / L à un taux de 0,03-0,2 mmol / L) et la présence de taux élevés d'acétone dans l'urine.

L'odeur d'acétone de la bouche chez un adulte

Les causes de l'odeur d'acétone de la bouche sont identiques dans l'enfance et à l'âge adulte. Les traits distinctifs sont des facteurs provocateurs. L'halitose d'acétone chez les adultes, dans la plupart des cas, est observée dans le diabète de type 1 et de type 2. Une respiration acérée à l'acétone chez les patients adultes est souvent associée à des troubles neurologiques, à l'anorexie, à des pathologies thyroïdiennes et parathyroïdiennes, à une prolifération tumorale et à des régimes alimentaires (notamment associés à un jeûne thérapeutique prolongé).

Un adulte a un potentiel d'adaptation à des conditions de vie défavorables. Une accumulation prolongée et un niveau élevé à long terme de composés cétoniques dans la circulation systémique entraînent l'épuisement des capacités compensatoires et la manifestation active des symptômes d'une maladie latente, accompagnée de l'odeur d'acétone de la bouche.

L'odeur d'acétone de la bouche après l'alcool

Avec une consommation prolongée et fréquente de boissons alcoolisées, une odeur d'acétone peut apparaître. La raison en est que lorsque l'alcool est décomposé par les enzymes hépatiques à travers les poumons, la toxine alcoolique acétaldéhyde est libérée, ce qui est ressenti par des étrangers, comme l'odeur d'acétone de la bouche..

Cela indique un changement brusque de l'équilibre acido-basique vers le côté acide (acidose). Une diminution de la résistance du foie à l'alcool provoque l'apparition d'une odeur d'acétone de la bouche due à l'utilisation de boissons contenant de l'alcool.

L'odeur d'acétone et d'urine de la bouche

Avec les néphropathies et le développement d'une insuffisance rénale, l'ammoniaque de la bouche s'ajoute à l'odeur d'acétone. Les reins éliminent les toxines et les déchets du corps. Si la fonction de filtration rénale est altérée, l'efficacité du processus d'évacuation des substances nocives diminue et leur accumulation se produit. L'un de ses signes est une odeur d'ammoniaque, similaire à l'acétone. Ils sont souvent confus. Pour clarifier les pathologies rénales en cas d'halitose d'ammoniac ou d'acétone, vous devez consulter un urologue ou un néphrologue.

L'odeur d'acétone de la bouche comme symptôme de la maladie

L'odeur d'acétone peut être le symptôme d'une maladie grave

Le diabète sucré est la maladie la plus courante dans laquelle se dégage une odeur d'acétone.

Le diabète sucré de type I est causé par des pathologies associées à la fonction du pancréas. Il y a une forte diminution ou un arrêt de la synthèse de l'insuline, qui est responsable du flux de glucose (la principale source d'énergie) dans les cellules du corps. L'insuline a la capacité de délivrer des sucres décomposés à travers les membranes cellulaires et maintient un niveau stable de glucose dans la circulation sanguine. Dans le diabète de type II, l'hormone insulinique est entièrement générée, mais le glucose délivré n'est pas perçu par les cellules. Pour cette raison, un excès de glucose et une grande quantité d'insuline s'accumulent dans la circulation sanguine. En présence d'un excès d'hormone, les récepteurs informent le cerveau du besoin de nourriture. Il y a un faux besoin de nourriture, ce qui entraînera l'obésité. Des taux de glucose excessifs, atteignant des niveaux critiques, entraînent un coma hyperglycémique.

Le diabète est caractérisé par une acidose et une cétonémie, en particulier dans l'enfance. Le taux de cétones dans la circulation systémique est considéré comme étant de 5 à 12 mg%, si un patient souffre de diabète sucré, le pourcentage de corps acétoniques augmente à 50-80 mg%, ce qui entraîne une odeur d'acétone de la bouche. Teneur élevée en cétones dans l'urine.

Quand coma hyperglycémique il y a une odeur d'acétone. La gravité de l'état général du patient augmente progressivement. Au début d'une crise - tachycardie, constriction des pupilles, la peau est pâle et sèche, une gastralgie peut apparaître.

L'apparition de symptômes de coma diabétique et leur aggravation est la raison pour laquelle appeler une ambulance et poursuivre le traitement dans un hôpital.

Il y a une odeur d'acétone dans l'air expiré si le patient a une fonction rénale altérée, car les produits de la dégradation des substances alimentaires ne sont pas excrétés dans l'urine.

L'odeur d'acétone est le premier signe de néphrose ou dystrophie rénale, causée par une destruction des tubules rénaux et une altération des fonctions de filtration et d'excrétion. Ces maladies sont caractérisées par des pathologies des processus métaboliques liées à un trouble de l'excrétion des métabolites de dégradation des lipides par l'organisme, conduisant à l'accumulation de cétones dans le sang. La néphrose peut être un compagnon d'infections chroniques (tuberculose, rhumatisme).

L'hyperthyroïdie est une autre maladie qui contribue à l'apparition de l'halitose d'acétone. Il s'agit d'une pathologie de la glande thyroïde, accompagnée d'une augmentation persistante du niveau de synthèse des hormones thyroïdiennes et conduisant à une augmentation des processus métaboliques avec les effets de la formation et de l'accumulation de composés cétoniques.

Une augmentation des composés contenant de l'acétone se produit pendant une longue période de faim thérapeutique, de nutrition irrationnelle (monotone et déséquilibrée).

Une odeur d'acétone de la bouche peut survenir chez les personnes qui régime stricte et les amateurs de périodes fréquentes de jeûne. Les régimes qui utilisent une réduction de l'apport calorique, en raison du rejet des glucides et des graisses, peuvent provoquer des troubles métaboliques et, s'ils sont utilisés de manière incontrôlée, entraîner des conséquences négatives irréversibles. Il est inutile d'utiliser des rafraîchisseurs de bouche, du chewing-gum pour se débarrasser de l'odeur d'acétone. Tout d'abord, il est nécessaire d'établir et d'éliminer la cause qui a conduit à son apparition..

Odeur buccale d'acétone dans le diabète de type 2

Le diabète sucré de type II mérite une attention particulière. Il se déroule avec une obésité rapide (80 à 90% des patients). Les parois cellulaires sont considérablement épaissies, la perméabilité de la membrane pour les produits de dégradation des sucres est perturbée en raison de la perte de sensibilité à l'insuline - le principal conducteur du glucose dans les cellules du corps. En conséquence, une odeur d'acétone apparaît. Il est possible de stabiliser et de freiner la progression de la maladie en appliquant un régime thérapeutique spécial qui vous permet de vous débarrasser efficacement de l'excès de poids corporel. Rejoindre le régime alimentaire avec des aliments pauvres en glucides facilement digestibles aide à réduire les indicateurs critiques d'acétone dans le corps.

L'odeur d'acétone de la bouche avec un coma

Le diagnostic différentiel du coma est difficile si le coma précédent, les événements ou la présence dans les antécédents du patient d'un diagnostic avec une complication possible du coma ne sont pas connus. Dans presque tous les cas, il y a une odeur d'acétone de la bouche et / ou sa présence dans l'urine.

Coma alcoolique. Il se produit avec une consommation fréquente et incontrôlée de boissons alcoolisées. De petites doses d'alcool peuvent également provoquer le coma si une personne a une intolérance absolue à l'éthyle. Une surdose d'alcool et un coma peuvent être mortels si la thérapie de désintoxication n'est pas commencée à temps. Objectivement, dans un coma alcoolique profond, il y a un manque de conscience, l'extinction des réflexes, un pouls filiforme, une baisse de la pression artérielle à des nombres extrêmement bas. La peau du visage acquiert une teinte bleutée pâle, le corps se couvre de sueur froide et collante. Il y a une forte odeur d'alcool et d'acétone dans la bouche, l'alcool et l'acétone sont déterminés dans le sang et l'urine. Un coma alcoolique peut également survenir à la suite de l'utilisation d'alcool méthylique (technique). Le taux de mortalité est beaucoup plus élevé qu'avec l'utilisation d'alcool éthylique. Les mesures thérapeutiques de la thérapie de désintoxication sont effectuées dans des services spécialisés.

Coma urémique. Le coma urémique chronique est une affection considérée comme le stade final de l'insuffisance rénale chronique qui survient dans le contexte de la glomérulonéphrite, de la pyélonéphrite, du rein contracté artérioloscléreux. Les manifestations et la gravité sont aggravées sur une longue période. Léthargie, faiblesse, soif augmentent progressivement, il y a une odeur prononcée d'ammoniaque et d'acétone dans la bouche, enrouement, nausées, vomissements, léthargie. À la suite d'une intoxication, le centre respiratoire souffre et la respiration pathologique apparaît comme Cheyne-Stokes ou Kussmaul.

Dans les tests sanguins, des niveaux croissants de créatinine, d'urée, d'azote résiduel sont enregistrés, l'acidose progresse. L'inhibition est remplacée par la confusion, puis les patients tombent dans l'inconscience et meurent.

Les tests sanguins confirment un degré élevé d'acidose métabolique, une augmentation progressive de la créatinine, de l'acide urique et de l'azote résiduel.

L'un des composants du traitement complexe de l'urémie est l'utilisation de l'hémodialyse.

Le coma hépatique est un complexe de symptômes de lésions hépatiques sévères. Elle progresse avec la suppression des fonctions du système nerveux central et se complique d'un coma. Le coma peut se développer progressivement ou rapidement. Il survient lors de lésions hépatiques dystrophiques toxiques aiguës, après des processus nécrotiques étendus ou à la suite de modifications cirrhotiques du foie dans une hépatite virale. Il s'accompagne d'une léthargie croissante, d'une désorientation, de somnolence, de confusion, il y a une odeur caractéristique du foie de la bouche, un jaunissement de la peau. Avec une aggravation supplémentaire de la condition, il y a un manque de conscience, l'apparition de réflexes pathologiques et la mort du patient.

Le test sanguin montre de faibles valeurs de protéines totales et d'albumine, une augmentation des acides biliaires, une augmentation de la bilirubine, une augmentation de l'activité d'enzymes hépatiques spécifiques, une diminution de la coagulation sanguine et du cholestérol.

L'odeur d'acétone de la bouche à une température

Une réaction de température se produit lorsque la production de chaleur dépasse le transfert de chaleur des substances pyrogènes. Une augmentation de la production de chaleur se produit en raison de processus métaboliques accrus, lorsque des réactions chimiques se produisent dans le corps avec la libération de chaleur. Presque tout le potentiel du glucose et un pourcentage important de graisse brune sont impliqués dans ces réactions. Des transformations accrues des composés gras conduisent à une sous-oxydation des lipides avec la formation de corps cétoniques. Un excès de composés d'acétone peut provoquer des nausées et des vomissements. Les cétones, que les reins ne peuvent pas excréter, commencent à être sécrétées par les poumons, ce qui entraîne une odeur d'acétone. Pendant la période de maladie avec élévation de la température, les médecins recommandent de boire beaucoup de liquides. En convalescence d'une infection virale respiratoire aiguë ou d'une autre infection, ou de l'arrêt de l'hyperthermie, l'odeur d'acétone de la bouche s'arrête. Si l'halitose est perceptible, malgré le respect du régime de consommation d'alcool, c'est un facteur alarmant et une raison de consulter un médecin..

L'odeur d'acétone de la bouche avec des migraines

Avec une crise d'acétone et une migraine, des symptômes similaires sont observés: étourdissements, nausées, épisodes de vomissements et transpiration abondante. L'odeur d'acétone de la bouche avec les migraines est généralement absente. Les résultats de la détermination des corps cétoniques dans l'urine seront également négatifs. Si la migraine est un symptôme concomitant d'une maladie qui provoque une halitose d'acétone, un traitement de la pathologie sous-jacente est nécessaire. Il est nécessaire de subir certains types de recherches: test sanguin biochimique, détermination de la présence de corps cétoniques dans l'urine, échographie des organes abdominaux. Une autre liste d'études est possible, qui sera déterminée par le médecin. À la maison, il est possible de déterminer les composés d'acétone dans l'urine à l'aide de bandelettes de test.

L'odeur d'acétone de la bouche pendant le jeûne

Parmi les facteurs qui provoquent une halitose d'acétone, il faut noter les mono-régimes et le jeûne thérapeutique. En l'absence de nourriture, le cerveau transmet des impulsions qui activent une augmentation des taux de glucose dans la circulation systémique en raison d'une réserve organique de glycogène dans le foie. Le corps parvient pendant un certain temps à maintenir les niveaux de glucose au niveau physiologique. L'apport du glycogène glucidique complexe est limité. Ensuite, le corps doit utiliser activement des sources alternatives de nutrition et d'énergie, qui sont des composants du tissu adipeux. Lors de la dégradation des composés organiques lipidiques, les cellules utilisent l'énergie libérée et des combinaisons de nutriments. La transformation active des graisses se produit avec la formation de composés contenant de l'acétone. Des niveaux élevés de métabolites lipidiques ont des effets toxiques sur le corps. Leur accumulation conduit à une mauvaise haleine et constitue la tentative du corps d'éliminer les toxines par les poumons. Avec un jeûne prolongé, l'halitose devient plus prononcée. L'utilisation imprudente de régimes peut conduire à des résultats négatifs imprévisibles.

L'odeur d'acétone de la bouche d'un enfant

L'imperfection et la formation de nombreux organes et systèmes entraînent de fréquentes défaillances dans les réactions de transformation des nutriments et les processus métaboliques. Une tendance à manifester des symptômes de crise d'acétone est observée chez les enfants de moins de cinq ans. Il existe des types d'acétonémie primaires et secondaires.

Les erreurs d'alimentation, les déséquilibres nutritionnels, les périodes de faim conduisent au premier type de crise d'acétone. Le deuxième type est dû à la présence d'une maladie somatique, de pathologies infectieuses, d'un trouble endocrinien ou d'un processus tumoral. Dans le corps de l'enfant, les composés cétoniques s'accumulent plus rapidement et ont un effet toxique prononcé. Les symptômes des crises des premier et deuxième types sont les mêmes: halitose d'acétone, manque d'appétit, nausées, vomissements, maux de tête, présence d'une teneur accrue en corps cétoniques dans le sang, apparition d'acétone dans les urines. L'enfant peut avoir une prédisposition génétique à l'acétonémie.

Les facteurs provoquants sont susceptibles de provoquer les manifestations d'une crise d'acétone chez l'enfant: surmenage physique, choc nerveux sévère, surexcitation mentale, changement des conditions climatiques.

Un traitement adéquat est prescrit par un médecin, après un examen médical, un diagnostic de laboratoire et un diagnostic précis..

L'odeur d'acétone de la bouche d'un nouveau-né

Un nouveau-né est considéré à partir du moment de la naissance jusqu'au 28e jour de vie. La présence de l'odeur d'acétone indique une violation du métabolisme des glucides (énergie). Avec une odeur d'acétone persistante et une anxiété constante du bébé, l'aide d'un pédiatre est nécessaire. À la maison, vous pouvez vérifier vous-même la présence de composés cétoniques dans l'urine d'un nouveau-né à l'aide de bandelettes réactives. C'est difficile en raison de la collecte problématique, en particulier auprès des filles, du matériel analysé, mais c'est possible.

L'odeur d'acétone, apparue après une maladie avec des températures élevées, indique une réserve épuisée de glucose, qui est impliquée dans des réactions pyrogènes. Chez les enfants, le glycogène dans le foie est beaucoup moins que chez un adulte, il s'épuise plus rapidement.

L'odeur d'acétone peut apparaître si l'enfant est nourri au biberon en raison d'un système digestif imparfait et d'une carence enzymatique.

Avec des problèmes rénaux latents, l'acétone apparaît en raison d'une excrétion complète insuffisante des produits métaboliques. Non-respect du régime de consommation d'alcool ou surchauffe du nouveau-né, une odeur d'acétone peut également apparaître. En cas d'ajout de vomissements et d'augmentation de l'odeur d'acétone, un avis médical urgent est nécessaire.

Vomissements chez l'enfant et odeur d'acétone de la bouche

L'accumulation excessive de cétones, leur effet toxique sur tous les systèmes et l'irritation du centre des vomissements dans le système nerveux central entraînent des vomissements acétonémiques persistants. Une diminution du taux de glucose est enregistrée dans le sang (hypoglycémie).

Un tableau clinique typique de vomissements acétonémiques: des épisodes répétés de vomissements, qui entraînent une faiblesse significative, une décompensation métabolique et une déshydratation aiguë. Le phénomène est fréquent chez les enfants âgés de 18 mois à 5 ans. Les vomissements sont précédés d'une augmentation significative des taux d'acétonémie et de l'apparition d'acétonurie. Lorsque les composés cétoniques atteignent des niveaux critiques dans le sang, une odeur caractéristique d'acétone de la bouche se fait sentir et des vomissements indomptables apparaissent. Les facteurs les plus courants qui déclenchent les vomissements d'acétone sont:

  • Infections - virales et bactériennes, accompagnées de la prise d'une petite quantité de liquide pendant une fièvre;
  • Prendre de trop longues pauses entre les repas;
  • Régime déséquilibré en termes de composition en protéines, lipides et glucides;
  • Troubles psychosomatiques.

La maladie nécessite un traitement hospitalier urgent, car elle peut entraîner des troubles métaboliques persistants, des changements dans les équilibres acide-base et hydro-électrolytique, entraînant des conséquences dangereuses pour la santé et la vie de l'enfant..

L'odeur d'acétone de la bouche d'un adolescent

À l'adolescence, la formation fonctionnelle de nombreux organes et systèmes est pratiquement terminée. Par conséquent, l'odeur d'acétone de la bouche d'un adolescent peut être un signe de troubles pathologiques des processus métaboliques dans le corps. L'halitose d'acétone peut signifier qu'il y a certains problèmes de santé et ne doit pas être prise à la légère. La présence d'une odeur d'acétone de la cavité buccale peut indiquer:

  • le stade initial du diabète sucré, qui n'a pas atteint des manifestations cliniques évidentes;
  • erreurs dans le régime;
  • pathologies du tractus gastro-intestinal, maladies des reins, de la thyroïde, de la parathyroïde et du pancréas;
  • dysfonctionnements au travail, maladies hépatiques aiguës et chroniques;
  • maladies infectieuses et inflammatoires aiguës et chroniques.

Les principales raisons de l'apparition de l'odeur d'acétone de la bouche chez l'adulte

L'halitose - c'est-à-dire la mauvaise haleine - est un symptôme courant de nombreuses maladies, qui donne souvent un signal à un adulte: le corps ne fonctionne pas correctement, vous devez reconsidérer vos habitudes et faire attention de toute urgence à la santé.

L'odeur d'acétone de la bouche est l'un de ces signaux corporels. Pourquoi les adultes ont-ils une odeur désagréable de solvant dans la bouche, et à quoi d'autre devez-vous faire attention afin d'identifier le problème en temps opportun - en détail dans notre matériel.

Raisons de l'apparition de la respiration acétonique chez l'adulte

Souvent, respirer avec l'odeur d'acétone ne sort pas de la bouche comme ça - ce n'est pas le cas quand, après avoir mangé des oignons ou de l'ail, il suffit d'attendre que les vapeurs à l'odeur piquante soient naturellement excrétées du corps..

Des quantités excessives d'acétone apparaissent dans le corps des adultes et des enfants à la suite de certaines réactions. Certains d'entre eux sont naturels, puis l'odeur passe rapidement, tandis que d'autres parlent de graves déviations dans le travail de divers organes, et l'halitose poursuivra le patient jusqu'à ce que la maladie qui l'a causé soit guérie. Il est important de comprendre: plus l'odeur d'acétone de la bouche d'un adulte est intense, plus les processus pathologiques se développent.

Pourquoi les adultes ont-ils une odeur d'acétone dans la bouche??

La première question qui inquiète les patients à cet égard: d'où vient l'odeur d'acétone de la bouche d'un adulte? Les raisons de l'apparition d'une forte odeur chimique émise par le corps humain sont la production excessive de cétones en réponse à une situation stressante pour le travail des organes..

Dans un état normal, le sang des adultes et des enfants ne contient qu'une petite quantité de cétones, cependant, avec un manque de source d'énergie - le glucose (ainsi que dans les cas où le corps pour une raison quelconque ne peut pas absorber ce composé organique), les graisses agissent comme la principale source de nutrition et les glucides.

C'est lors de la division de ce «carburant» que les cétones, produits intermédiaires des processus métaboliques, sont libérées dans le sang à partir du foie et des tissus lipidiques. Les corps cétoniques sont composés d'acétone et d'un certain nombre d'autres acides.

Ce n'est un secret pour personne que l'acétone est toxique, donc lorsqu'il y a trop de composés cétoniques dans le sang, l'élimination d'urgence des corps nocifs est activée. L'acétone est libérée non seulement par le système respiratoire, mais également par le système urinaire, ainsi que par les glandes sébacées, de sorte que les adultes doivent prêter attention à ces symptômes de processus pathologiques.

Quelles sont les causes de la respiration à l'acétone?

Les principales raisons de l'augmentation de la production de corps cétoniques chez les adultes sont:

  • jeûne ou régime strict;
  • intoxication alimentaire ou toxicité;
  • stress;
  • Diabète;
  • maladies des reins, du foie, de la glande thyroïde et du tractus gastro-intestinal;
  • processus infectieux ou inflammatoires accompagnés d'une forte fièvre.

Anomalies dans le corps, provoquant la respiration d'acétone

Souvent chez les adultes, la cause d'une respiration désagréable, rappelant l'acétone, est une pathologie de gravité variable. Dans d'autres cas, l'odeur d'acétone de la bouche est l'œuvre du patient lui-même.

Sous quelles maladies chez les adultes l'odeur de l'acétone provient de la bouche?

La première chose qui vous vient à l'esprit lorsque vous ressentez une respiration lourde, qui rappelle l'odeur d'un solvant, ce sont les processus pathologiques qui se déroulent dans le corps. Ici, les médecins vous conseillent de vous écouter afin d'identifier d'autres symptômes qui apporteront la réponse à la question passionnante sur la nature de l'apparition d'une odeur..

Souvent, en plus de l'ambre fétide, un adulte malade peut remarquer soit un manque d'appétit, soit sa présence constante. Les symptômes sont également la douleur ou l'inconfort dans le corps. Des nausées, des maux de tête, une forte odeur d'acétone provenant de l'urine et de nombreuses autres anomalies aideront le médecin à déterminer plus rapidement la cause de la mauvaise haleine.

  • Diabète

Très souvent, un adulte, particulièrement âgé et en surpoids, a une mauvaise haleine en cas de diabète sucré de type 1 ou 2. Cette odeur est due au fait que le corps n'est pas capable d'absorber le glucose, c'est pourquoi il brûle d'autres sources d'énergie, à savoir les graisses et les glucides. Dans ce processus, la quantité de cétones dans le sang augmente du taux normal de 5-12 mg% à 50-80 mg%.

  • Pathologies hépatiques et rénales

Les maladies des organes de filtration, responsables du nettoyage du corps et de l'excrétion des déchets, peuvent entraîner une altération de la fonction excrétrice et une accumulation constante de substances nocives dans le corps d'un adulte. Ainsi, l'odeur de l'acétone ne viendra pas seulement de la bouche, mais aussi de la peau et de l'urine. Surtout, les personnes atteintes de maladies chroniques des reins et du foie sont sensibles à cette maladie..

  • Maladies infectieuses

Les maladies infectieuses aiguës, en particulier les maladies intestinales et gastriques, provoquent une déshydratation du corps d'un adulte ou d'un enfant, ce qui, à son tour, conduit à une dégradation accélérée des protéines. Cette réaction provoque une respiration désagréable d'acétone chez la personne malade..

  • Hyperthyroïdie

Avec une maladie thyroïdienne similaire, les patients adultes sentent souvent l'acétone de la bouche, cependant, cette maladie peut souvent être trouvée chez les enfants de moins de 12 ans. La perturbation hormonale entraîne une accélération des processus métaboliques dans le corps. Cela conduit à une combustion anormalement rapide des graisses et des glucides, au cours de laquelle des vapeurs d'acétone sont libérées..

Vous pouvez découvrir pourquoi l'acétone est apparue de la bouche d'un enfant dans un article séparé consacré à cette maladie..

Autres causes de la respiration acétonique

Parfois, l'halitose à l'acétone chez l'adulte n'apparaît pas en raison de maladies aiguës ou chroniques, mais en raison de mauvaises habitudes ou de la création artificielle d'une carence en nutriments entrant dans le corps.

  • Régimes et jeûne

L'odeur d'acétone de la bouche lors d'un régime est assez courante, qu'il s'agisse d'un régime thérapeutique ou d'un moyen de réduire le poids chez les femmes et les hommes adultes. Si vous excluez les protéines et les graisses de l'alimentation, et cela est prévu par de nombreux régimes populaires, cela déclenchera la dégradation accélérée des graisses, ce qui, comme mentionné précédemment, conduit à une libération excessive de corps cétoniques dans le sang. C'est pourquoi la mauvaise haleine survient lors du jeûne. Les régimes suivants sont considérés comme les régimes les plus dangereux: Atkins, Kremlin, Protasova, français, faible en glucides et sans protéines.

  • L'abus d'alcool

L'odeur de la bouche de l'acétone après avoir bu de l'alcool n'apparaît généralement que lorsqu'un homme ou une femme consomme souvent et en grande quantité ces boissons. Si le problème survient après la consommation d'une petite quantité d'alcool, la cause peut être une maladie du foie ou des reins, qui ne peut pas faire face à l'élimination des boissons transformées du corps..

Souvent, après avoir pris de l'alcool, l'odeur d'acétone de la bouche apparaît à la suite de la dégradation de l'alcool éthylique par les enzymes hépatiques, dont les vapeurs toxiques sont libérées par les poumons. C'est alors que la respiration désagréable d'acétone apparaît chez l'adulte..

Comment se débarrasser de l'odeur d'acétone de la bouche?

Tout médecin dira la même chose au patient: le traitement du goût d'acétone dans la cavité buccale apparu chez un adulte ne peut être efficace sans identifier et traiter la maladie qui l'a causé..

Comme nous l'avons déjà découvert, l'odeur d'un solvant de la bouche n'est pas une pathologie, elle est la conséquence de perturbations plus graves dans le travail du corps, qui doivent être traitées en premier. Une telle assistance ne peut être fournie que par un médecin et il est préférable de la faire le plus rapidement possible..