S'il est nécessaire d'éliminer les végétations adénoïdes du 2e degré

Du froid

J'ai déjà répondu à une question similaire tout à l'heure.
L'insidiosité des végétations adénoïdes est qu'elles continuent à grandir jusqu'à 6-8 ans. Si une opération est effectuée avant cet âge, ils repoussent presque toujours. Cependant, malgré cela, pour certaines manifestations, il est nécessaire d'opérer:
-maladies respiratoires fréquentes, particulièrement compliquées par une otite moyenne, une eustachite, une sinusite
- perte auditive

L'expérience de l'opération dure moins d'une journée.

Les «mensonges» les plus populaires sur les végétations adénoïdes chez les enfants sont réfutés par le principal chirurgien ORL de l'hôpital clinique de la ville des enfants de Moscou No. NF Filatova, assistant du département d'oto-rhino-laryngologie pédiatrique, Académie médicale russe de l'enseignement supérieur Ilya ZYABKIN.
DITES QUE: si un enfant est souvent malade, il coule constamment du nez - c'est des végétations adénoïdes. - Le problème est beaucoup plus large qu'il n'y paraît à première vue, et on ne peut pas blâmer uniquement les végétations adénoïdes "malheureuses", qui, par essence, sont appelées à protéger le corps des microbes nuisibles. Les végétations adénoïdes font partie du système immunitaire, l'amygdale, qui est située dans le dôme du nasopharynx (juste derrière le nez). Lorsqu'un enfant commence souvent à tomber malade, il a un rhume persistant, les pédiatres, en règle générale, l'envoient d'abord chez un oto-rhino-laryngologiste. Et il serait plus correct d'essayer de comprendre la raison nous-mêmes. Dans une telle situation, la relation causale est souvent confuse. La cause fondamentale n'est pas les végétations adénoïdes, mais les infections virales ou bactériennes, les allergies, la diminution de l'immunité, l'élargissement congénital du tissu lymphoïde, ainsi qu'une prédisposition héréditaire. Si un enfant avec ARVI n'a pas été traité une ou deux fois (par exemple, après avoir passé une semaine en congé de maladie, la mère emmène le bébé, qui n'a pas eu le temps de vraiment récupérer, à la maternelle, et là, il attrape à nouveau une nouvelle infection, car le corps est encore affaibli), alors une récidive se produit ( récurrente) inflammation du nasopharynx et de la région nasale. Les végétations adénoïdes n'ont tout simplement pas le temps de «récupérer», et l'inflammation s'embrase avec une vigueur renouvelée. DITES QUE: si des végétations adénoïdes apparaissent, c'est mauvais. - Pour une raison quelconque, beaucoup de gens pensent qu'au départ, il n'y a pas du tout de végétations adénoïdes. Mais chaque enfant en a et ferme normalement jusqu'à 33% de la lumière du pharynx. Cependant, ils peuvent augmenter. De 33 à 66% est le 2ème degré d'agrandissement des végétations adénoïdes, de 66 à 90% - le 3ème degré et de 90 à 100% - le 4ème degré. Dans un état agrandi, les végétations adénoïdes peuvent être temporairement et relativement stables. Bien que même certains pédiatres soient toujours convaincus que l'inflammation et l'élargissement des végétations adénoïdes sont une situation anormale. Cependant, le professeur Valentina Pavlovna BYKOVA, un spécialiste très compétent en la matière, a prouvé qu'une réaction inflammatoire dans ce tissu signifie une production accrue de cellules spéciales responsables de l'immunité. Par conséquent, jusqu'à certaines limites, l'inflammation des végétations adénoïdes est un état physiologique normal. Plus que la norme, un traitement est nécessaire. Ils disent que: en aucun cas vous ne devez accepter une opération, vous devez être traité. Ainsi, les indications absolues pour l'élimination des végétations adénoïdes sont:
• hypertrophie des végétations adénoïdes associée à une obstruction persistante de la respiration nasale;
• hypertrophie des végétations adénoïdes en association avec le syndrome d'apnée obstructive du sommeil (arrêt à court terme de la respiration pendant le sommeil);
• suspicion de transformation maligne des végétations adénoïdes;
• anomalies maxillo-faciales.

Indications relatives:
• otite moyenne récurrente (récurrente);
• sinusite récurrente ou chronique (inflammation des sinus paranasaux);
• mauvaise haleine;
• nasal.
Je tiens à noter que dans chaque cas particulier, en présence d'indications relatives, le médecin décide de faire ou non l'opération, et il vaut mieux qu'il s'agisse d'un chirurgien ORL pédiatrique en exercice..
Ils disent que: pour savoir avec certitude si les végétations adénoïdes sont hypertrophiées, vous devez prendre une radiographie du nasopharynx. - En fait, cette méthode de diagnostic est peu informative, dangereuse pour le corps de l'enfant et n'est pas toujours possible. Mais avec l'aide de l'endoscopie, il est possible avec une précision de près de 100% de diagnostiquer les maladies de la cavité nasale et du nasopharynx (à l'exception des sinus). Yulia BORTA

L'élimination des végétations adénoïdes dépend de plusieurs raisons (pas du degré)
(il n'y a que trois degrés d'adénoïdes)

1. l'enfant ronfle la nuit.
2.si cesse de respirer pendant le sommeil pendant quelques secondes.
3. a souvent des rhumes et des problèmes d'audition.

Les végétations adénoïdes ne sont supprimées que si indiqué.

Les végétations adénoïdes sont supprimées s'il y a un ou plusieurs des 3 éléments répertoriés. (s'il y a 2 points --- s'il cesse de respirer pendant le sommeil pendant quelques secondes, alors les végétations adénoïdes doivent être éliminées, quel que soit le degré)

Les médicaments ne peuvent que soulager l'adénoïdite (inflammation du tissu adénoïde) cela s'applique également à l'homéopathie.

Dans le nez - 2% de protargol, 3 --- 4 gouttes - 3 fois par jour pendant 7 à 10 jours, goutte à goutte couché sans oreiller (ou dans le nez 0,25% de solution de derinat, ou huile de thuya - edas 801)
Vous pouvez dissoudre bébé IOV (dragée homéopathique)

Dans le nez Euphorbium-compositum selon les instructions.

Boire du lymphomasot selon les instructions

Si les végétations adénoïdes sont supprimées, elles ne peuvent pousser que si elles ont été retirées avant 3 ans, mais cela se produit très rarement, l'essentiel est de bien les éliminer.

L'adénotomie, associée à l'anesthésie, dure environ 15 minutes. (l'opération elle-même prend environ 2-3 minutes)

Gouttes de vasoconstricteur (comme la galazoline, le nasol, etc.), même sur une turonde ou un filet, vous ne pouvez pas goutter plus, pas plus que ce qui est indiqué dans le mode d'emploi.

Adénoïdes de grade 2 chez les enfants: traitement, causes, symptômes

Les végétations adénoïdes de grade 2 chez les enfants présentent des symptômes prononcés. Étant donné que le premier stade de la maladie ne présente pratiquement aucune manifestation externe (il peut être détecté par un oto-rhino-laryngologiste lors de l'examen), la maladie est généralement détectée lorsque les excroissances adénoïdes ont atteint le stade suivant..

Les végétations adénoïdes surviennent généralement chez les enfants à environ 2 ans, et le risque accru de leur apparition persiste jusqu'à 8 ans. Il s'agit d'une maladie chronique, qui ne se manifeste pratiquement pas au stade initial de développement, mais à un stade ultérieur provoque un inconfort considérable et peut entraîner de graves complications, y compris irréversibles. Par conséquent, le plus souvent, les parents d'enfants atteints de végétations adénoïdes du deuxième degré demandent une aide médicale..

Pourquoi les végétations adénoïdes apparaissent-elles?

Les végétations adénoïdes sont des amygdales considérablement élargies dans le nasopharynx. Les amygdales sont de gros ganglions de tissu lymphoïde, un organe périphérique du système immunitaire, dans lequel se produisent la croissance et la prolifération de cellules qui fournissent l'immunité, c'est-à-dire la défense du corps. Les amygdales nasopharyngées sont la première barrière à l'infection aéroportée. Une immunité affaiblie, une inflammation fréquente, des allergies et une hypersensibilité entraînent une prolifération significative du tissu lymphoïde. Ensuite, ils parlent d'hypertrophie compensatoire des amygdales..

La plupart des experts, y compris le célèbre médecin Komarovsky, conviennent que l'ablation chirurgicale des excroissances adénoïdes n'est nécessaire que lorsque le traitement conservateur ne fonctionne plus.

Une autre raison de l'élargissement des amygdales est leur inflammation - l'adénoïdite. Cette condition diffère des végétations adénoïdes ordinaires par la présence d'une réponse systémique du corps, une augmentation de la température, une diminution de la résistance et une implication dans le processus inflammatoire de la membrane muqueuse des voies nasales et de la gorge. Cette pathologie nécessite un traitement avec des anti-inflammatoires, mais la thérapie elle-même, avec une approche adéquate, prend beaucoup moins de temps que le traitement de l'hypertrophie persistante..

Lorsque les végétations adénoïdes grossissent tellement qu'elles bloquent plus de la moitié de la lumière des voies respiratoires, les premières manifestations cliniques apparaissent. Sur la photo, les végétations adénoïdes de grade 2 chez les enfants remplissent de 1/3 à 2/3 de la lumière des voies nasales.

Symptômes des végétations adénoïdes

Le tableau clinique dépend du degré de végétations adénoïdes, il y en a trois:

  1. La végétation recouvre environ 1/3 de l'ouvreur (os non apparié des parties postérieures du nez). Les manifestations cliniques à ce stade de la maladie sont rares ou absentes. Caractérisé par des maladies fréquentes des voies respiratoires supérieures, des ronflements la nuit, une respiration bruyante est possible. Les symptômes sont surtout observés en position couchée. Perméabilité des voies respiratoires préservée.
  2. Les végétations adénoïdes couvrent plus de la moitié de l'ouvreur, environ 2/3. Les ronflements rares la nuit sont remplacés par des ronflements constants, avec un effort physique, la respiration devient bruyante, des bouffées apparaissent. L'enfant souffre souvent d'infections respiratoires aiguës, d'un nez qui coule. L'écoulement nasal peut devenir presque permanent. Leur écoulement à l'arrière du pharynx provoque une toux réflexe.
  3. Les végétations adénoïdes bloquent presque complètement la lumière des voies respiratoires, la respiration nasale est absente, le patient est obligé de respirer par la bouche presque tout le temps. Le timbre de la voix change - le nez apparaît. Le manque de respiration nasale entraîne une hypoxie chronique du cerveau, qui affecte le comportement de l'enfant et peut provoquer un retard mental et physique. Le patient est sensible aux infections des voies respiratoires, ainsi qu'à l'eustachite et à l'otite moyenne, l'audition peut se détériorer.

Aux stades 1 et 2 des végétations adénoïdes, la thérapie conservatrice, selon les experts, fournit un bon effet, ce qui permet de se passer de la chirurgie..

L'hypoxie prolongée est extrêmement dangereuse à un âge précoce. Le système nerveux de l'enfant se développe activement et se complexifie, tout en nécessitant une grande quantité d'oxygène. Lorsque le cerveau ne le reçoit pas, le développement ralentit - l'enfant apprend moins bien, souffre d'un déficit d'attention, se concentre mal et se souvient mal. L'hypoxie chronique à 3 ans et moins est lourde de conséquences irréversibles.

Lorsqu'un enfant est obligé de garder la bouche ouverte tout le temps (les adultes disent que "le nez est bouché"), il se forme le type de visage dit adénoïde, caractérisé par une bouche constamment ouverte, des modifications des structures cartilagineuses et du nez, un allongement de la mâchoire inférieure et une morsure pathologique.

Comme vous pouvez le voir, le 2ème degré d'adénoïdes est intermédiaire. C'est la période pendant laquelle le traitement doit être le plus actif possible..

Diagnostic des végétations adénoïdes du 2ème degré

La présence de croissances adénoïdes est déterminée par la méthode de la rhinoscopie. En règle générale, cela suffit pour déterminer le degré de croissance. Néanmoins, dans certains cas, un diagnostic clarifiant est nécessaire, à cet effet, les éléments suivants sont effectués:

  • l'examen endoscopique est une méthode qui vous permet de visualiser les végétations adénoïdes et les tissus environnants aussi précisément que possible. L'endoscope pénètre facilement dans n'importe quelle cavité, ce qui vous permet également d'identifier la pathologie des tubes auditifs, le cas échéant;
  • radiographie - rarement utilisée, peut fournir des informations supplémentaires sur le degré d'obstruction des voies respiratoires.

Comment traiter les végétations adénoïdes de grade 2 chez un enfant

Que faire si un enfant a des végétations adénoïdes du deuxième degré? Avez-vous besoin d'une intervention chirurgicale? La plupart des experts, y compris le célèbre médecin Komarovsky, conviennent que l'ablation chirurgicale des excroissances adénoïdes n'est nécessaire que lorsque le traitement conservateur ne fonctionne plus. Pendant ce temps, aux stades 1 et 2, la thérapie conservatrice, selon les experts, fournit un bon effet, ce qui permet de se passer de la chirurgie..

Lorsque les végétations adénoïdes grossissent tellement qu'elles bloquent plus de la moitié de la lumière des voies respiratoires, les premières manifestations cliniques apparaissent.

Le traitement doit être complet, c'est-à-dire inclure à la fois un traitement pathogénique (visant à éliminer la cause de la pathologie) et symptomatique (visant à éliminer les manifestations cliniques).

En dehors de l'adénoïdite, c'est-à-dire un processus inflammatoire actif, un traitement principalement local est utilisé. L'exception est lorsque les végétations adénoïdes sont causées par des allergies, les antihistaminiques doivent être pris par voie orale.

Dans le schéma thérapeutique des végétations adénoïdes de grade 2 chez les enfants, la place principale est donnée aux bains de sel. Cela vous permet d'évacuer le contenu du nez, a un effet desséchant et antimicrobien. Les solutions salines pharmaceutiques (solution saline), les sprays à l'eau de mer conviennent au lavage, la solution saline maison n'est pas moins efficace, qui est préparée en dissolvant ½ cuillère à café de sel dans un verre d'eau bouillie refroidie à température ambiante.

Pour le lavage, vous pouvez également utiliser des remèdes populaires sous forme de décoctions de plantes médicinales à effet antiseptique (écorce de chêne, millepertuis, anis, feuilles de framboisier, etc.). Cependant, leur utilisation doit être abordée avec prudence, car, contrairement aux solutions salines, elles peuvent provoquer une réaction allergique.

En plus des bouffées vasomotrices régulières, des gouttes nasales vasoconstricteurs ou anti-inflammatoires peuvent être prescrites. Parfois, il est recommandé d'instiller une préparation d'huile de thuya dans le nez..

Un élément important du traitement des végétations adénoïdes est la physiothérapie - irradiation ultraviolette, thérapie UHF, électrophorèse thérapeutique, visite d'une salle de sel, inhalation de médicaments.

Dans environ la moitié des cas, les végétations adénoïdes de grade 2 ne sont pas traitées à ce stade et progressent progressivement vers 3, lorsque la chirurgie devient nécessaire.

Les exercices respiratoires fournissent un bon effet thérapeutique. Il aide à réduire l'œdème, rétablit la respiration nasale, et s'il est effectué régulièrement (plusieurs mois), en particulier en combinaison avec des lavages au sel, il peut conduire à l'involution des végétations adénoïdes. L'avantage de cette méthode est l'absence de contre-indications et de toute charge médicamenteuse sur le corps..

Des anti-inflammatoires et antibactériens systémiques sont prescrits pour l'adénoïdite. Il faut comprendre que ces médicaments ne guérissent pas les végétations adénoïdes de grade 2-3, mais éliminent seulement le processus inflammatoire et ne peuvent pas remplacer le traitement local..

Quand une intervention chirurgicale est nécessaire

Adénotomie - ablation chirurgicale des végétations adénoïdes, réalisée selon les indications médicales et l'inefficacité exceptionnelle du traitement conservateur. Dans environ la moitié des cas, les végétations adénoïdes de grade 2 ne sont pas traitées à ce stade et progressent progressivement vers le grade 3, lorsque la chirurgie devient nécessaire. Les indications de la chirurgie sont l'apnée du sommeil (arrêt temporaire de la respiration pendant le sommeil), l'hypoxie prolongée du cerveau, l'obstruction complète des voies nasales, les maladies infectieuses persistantes des voies respiratoires, la formation d'un type adénoïde du visage.

L'élimination des végétations adénoïdes est une opération simple et rapide qui ne prend pas plus de 15 minutes. Elle est généralement réalisée sous anesthésie locale (une anesthésie générale peut être utilisée si elle est indiquée). La période de rééducation est courte, elle prend environ une semaine. Dans la version moderne, cette intervention est réalisée sous surveillance endoscopique, ce qui augmente considérablement son efficacité (moins de risque de récidive) et réduit la probabilité de complications postopératoires..

Les exercices respiratoires fournissent un bon effet thérapeutique. Il aide à réduire l'œdème, restaure la respiration nasale et, s'il est effectué régulièrement, il peut entraîner l'involution des végétations adénoïdes.

Une nouvelle méthode plus efficace et plus sûre consiste à éliminer les végétations adénoïdes au laser. La procédure indolore garantit l'ablation complète de l'amygdale, une perte de sang minimale et une stérilité absolue.

Vidéo

Nous proposons de visionner une vidéo sur le thème de l'article.

Caractéristiques du traitement des végétations adénoïdes de grade 2 chez les enfants

Si votre enfant renifle souvent, sa bouche est légèrement ouverte et sa respiration nasale est difficile, alors vous devriez absolument consulter un oto-rhino-laryngologiste pour vérifier l'état des végétations adénoïdes. Si une accumulation de tissu lymphoïde est détectée, le médecin diagnostique "Adénoïdite" ou "Hypertrophie de l'amygdale pharyngée".

Les végétations adénoïdes sont de 1,2 et 3 degrés. Si le médecin a diagnostiqué des végétations adénoïdes de grade 2, il est alors trop tôt pour que vous sonniez l'alarme, car cette étape se prête le plus souvent à un traitement conservateur et avec l'âge, les végétations adénoïdes disparaissent d'elles-mêmes..

Grades des végétations adénoïdes

Comme déjà mentionné, il existe 3 degrés de la maladie:

  1. Grade 1 - les végétations adénoïdes couvrent 1/3 du nasopharynx. Cela suffit à l'enfant pour respirer normalement par le nez pendant la journée. La nuit, les amygdales grossissent et bloquent partiellement la respiration nasale.
  2. Grade 2 - il y a une augmentation plus significative des tissus. Les amygdales occupent la moitié de l'espace libre.
  3. Grade 3 - il y a un chevauchement presque complet de l'espace nasal. L'enfant ne respire pas du tout par le nez.

Formes d'adénoïdite

  • Forme aiguë - caractérisée par une augmentation de la température après une infection virale ou bactérienne.
  • Forme chronique - la température corporelle est normale, mais la respiration nasale est difficile et accompagnée de sécrétions muqueuses.

Causes d'occurrence

Le plus souvent, la pathologie chez les enfants survient entre 3 et 7 ans. Les végétations adénoïdes de grade 1-2 passent facilement entre 12 et 13 ans.

Les végétations adénoïdes de grade 2 sont le plus souvent la forme avancée du 1er degré.

Rappelles toi! Il n'est pas recommandé de commencer l'évolution de la maladie, afin de ne pas aggraver la situation avant la nécessité d'une intervention chirurgicale.

Les végétations adénoïdes sont le résultat d'un processus inflammatoire dans l'amygdale nasopharyngée. En conséquence, l'amygdale augmente en taille et bloque la respiration nasale libre. Souvent, cette condition s'accompagne de la présence d'écoulement des voies nasales, ainsi que le long de l'arrière du pharynx.

Les enfants qui ont des végétations adénoïdes hypertrophiées sont plus susceptibles de contracter des infections et plus facilement, ce qui entraîne une augmentation significative des amygdales. Les amygdales n'ont pas le temps de revenir à la normale après une maladie antérieure, car elles sont déjà retrouvées avec une nouvelle infection.

Les végétations adénoïdes du deuxième degré sont à l'origine de diverses maladies chroniques. Il est nécessaire de désinfecter régulièrement la cavité nasale pour éviter la propagation de l'infection dans les voies respiratoires.

Ainsi, nous pouvons résumer: la cause de la prolifération du tissu lymphoïde est toute maladie chronique du système respiratoire ou inflammation non traitée, qui conduit à la stagnation de la lymphe et du sang dans le nasopharynx.

Symptômes du deuxième degré

Dans un état normal, les végétations adénoïdes aident le corps à faire face à la microflore pathogène. Ils prennent tout le «coup» sur eux-mêmes. Mais si le système immunitaire s'affaiblit et que le tissu lymphoïde commence à se développer, les végétations adénoïdes augmentent en taille et ne sont plus capables de faire face aux attaques. Les micro-organismes commencent à se déposer, à se multiplier et à se propager dans tout le corps.

Le symptôme le plus fondamental du deuxième degré d'adénoïdes est une difficulté à respirer par le nez. Les amygdales enflammées bloquent les 2/3 du passage nasal. Au premier degré, la respiration nasale n'est altérée que la nuit, et aux deuxième et troisième degrés, la respiration est difficile le jour..

D'autres signes comprennent:

  • mauvais sommeil;
  • toux sèche le matin;
  • nez qui coule prolongé;
  • rhumes fréquents;
  • voix nasale;
  • perte auditive;
  • ronflement nocturne;
  • insuffisance respiratoire en l'absence d'écoulement nasal.

Diagnostique

Pour prescrire le schéma thérapeutique correct et efficace, il est nécessaire de poser un diagnostic précis. Pour ce faire, choisissez l'une des méthodes suivantes:

  1. Examen numérique du nasopharynx. Malheureusement, tous les hôpitaux ne disposent pas d'équipements spéciaux, de sorte que le médecin examine sans douleur le nasopharynx avec sa main.
  2. Rhinoscopie postérieure. Le médecin examine par la bouche à l'aide d'un miroir. La procédure est indolore.
  3. Rhinoscopie antérieure. Le médecin examine les voies nasales.
  4. Radiographie. L'étude aidera à exclure la sinusite, mais si les végétations adénoïdes sont couvertes de plaque, elles auront l'air agrandies sur la photo.
  5. Recherche en laboratoire sur la microflore. Elle est réalisée avec des ARVI fréquents
  6. Examen endoscopique. Le diagnostic est réalisé à l'aide d'un endoscope flexible ou rigide. Cette méthode vous permet de déterminer le degré d'inflammation et la présence de décharge.

Important! N'essayez pas d'examiner indépendamment, encore moins d'examiner l'amygdale pharyngée avec vos doigts. Non seulement vous ne verrez rien, mais vous blesserez également l'enfant..

Comment guérir les végétations adénoïdes de grade II?

Le traitement peut être à la fois conservateur et chirurgical en cas de complications.

Un traitement conservateur

La première chose à faire en cas d'exacerbation de l'adénoïdite est de se rincer le nez plus souvent. Cela peut être soit une solution saline préparée par vous-même (1 cuillère à café de sel pour 1 litre d'eau), une solution saline de pharmacie ou de l'eau de mer (Aquamaris, etc.).

Tout d'abord, vous devez rincer le nez du mucus, puis instiller des gouttes vasoconstricteurs (Nazivin, Naphtizin, etc.). Ils aideront à soulager les poches et à améliorer la respiration nasale. Les gouttes doivent être égouttées 3 fois par jour et pas plus de 5 jours.

Après 30 minutes, il est nécessaire d'égoutter le nez avec un médicament. Cela peut être l'un des:

  • Solution à 2% de protargol;
  • Nazonex;
  • Écorce de chêne;
  • Isofra;
  • Solution d'albucide à 20%;
  • Polydexa.

Si la maladie est sévère, le médecin peut vous prescrire un antibiotique..

Important! Le médicament doit être strictement prescrit par le médecin. Ne vous soignez pas.

Très utile en traitement et en physiothérapie.

La thérapie au laser est assez efficace pour réduire les tissus envahis par 1 et 2 degrés d'adénoïdite. Il améliore l'immunité et la circulation sanguine.

En utilisant la procédure d'électrophorèse, des médicaments sont injectés dans les voies nasales - diphenhydramine et chlorure de calcium. Le dispositif médical aide à pénétrer profondément dans les tissus et à avoir un effet positif.

Le traitement des végétations adénoïdes de grade 2 sans exacerbation ne nécessite pas de traitement médicamenteux et consiste uniquement à:

  1. durcissement;
  2. un séjour annuel en bord de mer d'au moins 2 semaines;
  3. prendre des médicaments immunomodulateurs pour la prévention des infections virales et bactériennes.

Traitement opératoire

L'indication pour l'élimination des végétations adénoïdes n'est pas le degré de prolifération, mais les complications qu'elles entraînent.

Parmi les complications les plus courantes:

  • la respiration fréquente s'arrête pendant le sommeil;
  • déficience auditive, otite moyenne fréquente et autres maladies de l'oreille moyenne;
  • déformation des os du crâne facial, formation d'un "visage adénoïde";
  • retard dans le développement mental et physique;
  • ARVI fréquents (plus de 10 par an);
  • manque de respiration nasale après un traitement conservateur.

L'opération pour éliminer les végétations adénoïdes se produit avec l'élimination complète ou partielle des excroissances.

Le traitement chirurgical des végétations adénoïdes comprend:

  1. retrait avec un endoscope. Tous les tissus envahis sont éliminés très rapidement et avec précision
  2. opération traditionnelle. L'amygdale est enlevée à l'aide d'un adénotome (couteau spécial). Une telle opération est psychologiquement plus difficile pour un enfant.

Habituellement, les végétations adénoïdes atteignent l'âge de 6 à 7 ans et ce n'est qu'alors que leur taille commence à diminuer. S'il s'avère qu'avec l'aide d'une thérapie conservatrice, atteindre cet âge, c'est génial. Sinon, n'ayez pas peur de la chirurgie!

Rappelles toi! Si le traitement conservateur ne fonctionne pas, n'ayez pas peur et reportez l'opération. Il est préférable d'enlever le plus tôt possible les tissus pathologiquement envahis et de permettre à votre bébé de respirer pleinement par le nez..

La prévention

À titre préventif, utilisez toutes les mesures qui visent à renforcer l'immunité de l'enfant et à augmenter la résistance de l'organisme aux virus, à savoir:

  • observer le régime et dormir;
  • passer le plus de temps possible à l'air frais;
  • prenez un bain quotidien en abaissant progressivement la température de l'eau qu'il contient;
  • visitez la piscine;
  • ne pas trop manger;
  • suivre toutes les règles d'hygiène personnelle;
  • traiter les infections virales et bactériennes en temps opportun;
  • maintenir des conditions d'air intérieur optimales: température 18-20 degrés et humidité 50-70%.

Les végétations adénoïdes devraient-elles être supprimées pour un enfant? Les degrés de végétations adénoïdes chez les enfants: que signifient-ils?

Comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant. Indications pour l'élimination des végétations adénoïdes

Quel degré de végétations adénoïdes doit être éliminé chez les enfants? Ou n'est-ce pas le degré (taille) des végétations adénoïdes, mais autre chose? Pourquoi les opérations d'élimination des végétations adénoïdes se faisaient auparavant massivement et en ambulatoire, mais aujourd'hui de plus en plus d'adénoïdes sont prélevées sous anesthésie générale? Quelles sont les indications réelles pour l'élimination des végétations adénoïdes? Et les végétations adénoïdes peuvent-elles être traitées sans chirurgie? L'oto-rhino-laryngologiste Ivan Leskov répond à toutes ces questions.

Le diagnostic des végétations adénoïdes ressemble nécessairement à ceci: des végétations adénoïdes d'un tel degré. Les degrés de végétations adénoïdes ont été inventés par les radiologues. Cependant, vous et moi savons que la radiographie ment et que l'ombre dans le nasopharynx n'est pas nécessairement que des végétations adénoïdes. Mais néanmoins, le degré d'adénoïdes est la taille de l'ombre même dans le nasopharynx, qui, pour une raison quelconque, la plupart des médecins continuent à considérer obstinément qu'il s'agit d'adénoïdes..

Il y a cependant un autre critère pour le diagnostic: les manifestations très cliniques. Nous pouvons les voir sans même faire de radiographie ou regarder dans le nasopharynx. Je ne plaisante pas - vous et moi pouvons établir nous-mêmes le degré de végétations adénoïdes chez un enfant, et plus précisément qu'une radiographie. Et pour cela, une simple observation suffit - ce que les parents peuvent faire et qu'aucun médecin ne peut faire. Testez le degré de végétations adénoïdes chez un enfant - ici.

Premier degré d'adénoïdes

Aux rayons X, l'ombre des végétations adénoïdes occupe la lumière du nasopharynx par 1/3. Pendant l'endoscopie, le médecin voit comment les végétations adénoïdes ressortent à peine du bord du choana. Si le médecin regarde le nasopharynx avec un miroir, il voit que le tissu lymphoïde (il est même difficile de l'appeler végétations adénoïdes à ce degré) tapisse la voûte du nasopharynx.

Les joanas sont des "narines inversées". Si le début de la cavité nasale est les narines, deux tubes par lesquels l'air pénètre dans le nez, alors les choans sont les autres extrémités de ces tubes qui vont dans le nasopharynx. Les végétations adénoïdes leur sont étroitement adjacentes, ainsi que les bouches des trompes estachiennes.Par conséquent, avec un œdème de la membrane muqueuse du nez, les trompes d'Eustache se chevauchent partiellement de la même manière qu'avec une augmentation des végétations adénoïdes, et avec exactement les mêmes conséquences - l'enfant commence à se plaindre d'une gêne dans les oreilles. Et les parents - pour demander à nouveau à l'enfant.

Ce que voient les parents. Un enfant avec le premier degré de végétations adénoïdes entend parfaitement, respire par le nez pendant la journée et pendant le sommeil, ne ronfle pas et ne demande plus. Autrement dit, le ronflement, les difficultés respiratoires et le questionnement sont possibles même avec le premier degré (c'est pourquoi il est toujours préférable de ne pas refuser une visite chez le médecin), mais ils ne sont pas causés par une augmentation des végétations adénoïdes, mais par autre chose - morve, gonflement de la muqueuse nasale, élargissement des amygdales et ainsi de suite.

Que faire? Si le médecin dit que l'enfant a le premier degré d'élargissement des végétations adénoïdes, il n'y a rien à faire avec eux. De plus, il n'est pas nécessaire d'éliminer ces végétations adénoïdes..

Adénoïdes du deuxième degré

Sur la radiographie, l'ombre des végétations adénoïdes est lumière du nasopharynx. Si un médecin procède à une endoscopie du nez, il écrit que les végétations adénoïdes sont occupées? choanal lumen. Vu avec un miroir, à peu près le même est vu - les végétations adénoïdes couvrent la lumière choanale de moitié.

Ce que voient les parents. Dans cette situation, l'enfant peut respirer librement par le nez lorsqu'il est éveillé, mais pendant le sommeil, le ronflement devient son compagnon constant. Et les végétations adénoïdes du deuxième degré peuvent chevaucher la bouche des trompes d'Eustache, puis vous commencez à remarquer que l'enfant demande souvent à nouveau et se plaint de temps en temps d'inconfort dans les oreilles en raison du fait que les végétations adénoïdes commencent - complètement ou partiellement - à bloquer la trompe d'Eustache

CONCLUSION. Les végétations adénoïdes du deuxième degré ont certainement besoin d'un traitement, mais si ce sera chirurgical ou s'il sera possible de se passer de chirurgie dépend uniquement de la façon dont les végétations adénoïdes ont augmenté..

La trompe d'Eustache est le canal qui relie le nasopharynx et la cavité de l'oreille moyenne. Vous avez besoin d'une telle chose pour deux choses: d'une part, pour égaliser la pression entre la cavité de l'oreille moyenne et l'environnement externe afin que la pression atmosphérique ne pousse pas le tympan vers l'intérieur, et d'autre part, pour la sortie de liquide de la cavité de l'oreille moyenne.

La trompe d'Eustache s'ouvre dans le nasopharynx juste derrière les choanas, de sorte que tout gonflement de la muqueuse nasale menace de bloquer complètement ou partiellement la trompe d'Eustache.

Et la trompe d'Eustache chez les enfants est beaucoup plus large et plus courte que chez les adultes - c'est pourquoi chez les enfants, l'inflammation des végétations adénoïdes ou la rhinite commune est si souvent compliquée par une otite moyenne.

L'entrée de la trompe d'Eustache est protégée des infections par l'amygdale tubulaire, mais avec l'inflammation des végétations adénoïdes, elle devient aussi souvent enflammée, de sorte qu'elle peut en outre bloquer la trompe d'Eustache.

Adénoïdes du troisième degré

C'est le plus grand degré d'agrandissement des végétations adénoïdes. Sur une image radiographique, l'ombre des végétations adénoïdes occupe toute la lumière du nasopharynx. Lors d'une endoscopie, le médecin ne peut tout simplement pas faire passer l'endoscope de la cavité nasale dans le nasopharynx - tous les mêmes végétations adénoïdes interfèrent. Eh bien, lors de l'examen du nasopharynx avec un miroir, seul le tissu adénoïde est visible, mais ni les choanas ni la bouche des trompes d'Eustache ne sont visibles.

Ce que voient les parents. À l'extérieur, le troisième degré d'adénoïdes est très clairement visible. Un enfant avec un troisième degré ne respire pas par le nez, de jour comme de nuit. Si le troisième degré chez un enfant est observé pendant plus d'un an, il développe un soi-disant «visage adénoïde» - une bouche entrouverte (quelque chose doit être respiré), un ovale allongé du visage, des yeux mi-clos.

À cause de cette expression faciale, au fait, le mythe veut que les végétations adénoïdes inhibent le développement mental d'un enfant. Mais en fait, les performances scolaires des enfants avec le troisième degré de végétations adénoïdes et leur contact avec le monde extérieur sont réduites en raison de la fermeture complète des trompes d'Eustache et d'une diminution persistante de l'intelligibilité de la parole - l'enfant cesse simplement de comprendre la moitié des mots qui lui sont adressés..

Que faire? Les végétations adénoïdes du troisième degré peuvent également être traitées sans chirurgie (on se souvient que ce n'est pas le degré d'agrandissement des végétations adénoïdes qui est important, mais ce qui les fait grossir). Mais avec le troisième degré, il est très important de commencer le traitement sans délai - si la déformation du squelette facial commence comme un "visage adénoïde", l'opération ne sera plus évitée.

Mais le quatrième degré d'adénoïdes n'existe tout simplement pas. C'est, pour ainsi dire, une exagération poétique de médecins peu alphabétisés..

Dois-je supprimer les végétations adénoïdes

Les médecins, voyant à peine les végétations adénoïdes chez un enfant, déclarent généralement à l'unanimité: supprimer (certains médecins ajoutent également «d'urgence!»). Leur motif est, en général, simple: pas de végétations adénoïdes, pas de problème.

Mais le problème est que l'élimination des végétations adénoïdes est une opération à part entière, avec ses propres risques (d'ailleurs assez graves), des complications (et quelques autres). Au cours des 20 dernières années, cette opération a été réalisée uniquement en milieu hospitalier et, de plus en plus souvent, sous anesthésie générale. Autrement dit, sous anesthésie. Ce qui est d'ailleurs un risque sérieux en soi.

Cela signifie qu'avant de dire que les végétations adénoïdes doivent être retirées de toute urgence, le médecin de la clinique (il ne les retirera pas lui-même) doit peser le pour et le contre, et en termes médicaux, toutes les indications et contre-indications de cette opération. votre enfant.

Il y a encore 20 ans (lorsque les végétations adénoïdes étaient souvent retirées dans les polycliniques ou les hôpitaux de jour), les médecins écrivaient dans la colonne «indications pour la chirurgie»: «végétations adénoïdes du deuxième degré». Et ça, imaginez, c'était assez!

En fait, il existe des indications absolues pour la chirurgie - c'est-à-dire des situations où vous ne pouvez opérer et ne plus résoudre le problème des végétations adénoïdes, et il existe des indications relatives où vous pouvez essayer de traiter les végétations adénoïdes de manière conservatrice et considérer l'opération comme l'une des options de traitement..

Après élimination des végétations adénoïdes, il y a 20 ans.

Dans les cliniques, les indications chirurgicales sont généralement considérées comme une hypertrophie adénoïde du deuxième-troisième degré, une otite moyenne fréquente, des infections respiratoires fréquentes (pour que l'enfant ne tombe pas malade, les végétations adénoïdes doivent être enlevées), une otite moyenne exsudative et des ronflements nocturnes. J'ajouterai de moi-même - il y a tout de même 20-25 ans, c'était dans l'ordre des choses d'éliminer les végétations adénoïdes chez les enfants dans le contexte de la sinusite aiguë. On croyait que cela facilite le traitement et élimine la cause de la sinusite - ni plus, ni moins.

En conséquence, les végétations adénoïdes ont été retirées très longtemps à droite et à gauche, remarquant à peine une ombre suspecte dans le nasopharynx sur la radiographie. Ce n'était pas mieux partout dans le monde - dans les années 90 aux États-Unis, jusqu'à 2,5 millions d'adénotonsillectomies (c'est-à-dire l'ablation simultanée des amygdales et des végétations adénoïdes) étaient pratiquées chaque année chez les enfants, et le plus jeune enfant qui avait subi une telle opération l'était. 1 an 8 mois.

Mais pendant les opérations (surtout si elles sont effectuées en grande quantité), il y a souvent des complications et après les opérations - des rechutes. Et ce qui est caractéristique, le plus souvent, ces rechutes se sont produites:

  • premièrement, chez les enfants qui ont subi une intervention chirurgicale avant l'âge de 3 ans;
  • deuxièmement, chez les enfants ou souvent malades, ou avec des infections chroniques de la muqueuse nasale ou des amygdales;
  • et à la troisième place en termes de fréquence des rechutes étaient les enfants qui, en plus des végétations adénoïdes, avaient également des amygdales élargies.

À propos, le risque de rechute est en quelque sorte toujours plus élevé chez les filles que chez les garçons. Pourquoi - personne n'a pris la peine de répondre à cette question.

Alors maintenant, la gamme d'indications pour l'élimination des végétations adénoïdes s'est rétrécie, et de manière très significative.

Indications pour l'élimination des végétations adénoïdes

Il n'y a que trois indications absolues pour l'élimination des végétations adénoïdes (c'est d'ailleurs l'expérience du monde même à laquelle nos sommités médicales ont tant aimé se référer récemment):

  • syndrome d'apnée obstructive du sommeil (c'est-à-dire retenir votre souffle pendant le sommeil causé par des végétations adénoïdes envahies);
  • violation prononcée du développement du squelette facial (c'est-à-dire le même «visage adénoïde» des manuels du passé et du siècle avant-dernier);
  • suspicion d'une formation maligne dans le nasopharynx (désolé, ici je vais faire sans commentaire)

Toutes les autres indications - sinusite récurrente, otite moyenne récurrente, présence d'une inflammation dans le nasopharynx - sont des indications relatives. C'est-à-dire que dans ces situations, l'option avec l'élimination des végétations adénoïdes ne peut être envisagée que lorsqu'un traitement conservateur n'a donné aucun effet. Donc, dans la grande majorité des cas, vous pouvez au moins essayer de vous passer de la chirurgie..

Les informations sur le site sont à titre indicatif uniquement et ne constituent pas une recommandation d'autodiagnostic et de traitement. Pour des questions médicales, assurez-vous de consulter un médecin.

Adénoïdes de grade 2 chez les enfants: traitement, causes, symptômes

Des problèmes respiratoires persistants chez les enfants indiquent souvent une prolifération de l'amygdale nasopharyngée, qui bloque la communication entre la cavité nasale et le pharynx. Les amygdales pharyngées hypertrophiées pathologiquement sont appelées végétations adénoïdes. La pathologie a différents degrés de développement, mais aujourd'hui, nous nous concentrerons spécifiquement sur la deuxième étape. Qu'est-ce qui conduit à l'adénoïdite dans l'enfance et quels symptômes cette pathologie se caractérise-t-elle? Quelles méthodes de traitement sont les plus efficaces et ce que le Dr Komarovsky conseillera dans ce cas?

Les végétations adénoïdes de 2e année chez les enfants?

Les végétations adénoïdes sont des amygdales palatines envahies, ce qui provoque une gêne chez l'enfant et entraîne des difficultés respiratoires. Cette pathologie est principalement de nature bactérienne et se manifeste chez les enfants de 3 à 7 ans, mais les bébés jusqu'à un an sont également à risque. Dans les végétations adénoïdes du deuxième degré, le tissu lymphoïde chevauche environ 50% des voies nasales et nécessite donc une intervention médicale urgente.

En l'absence de traitement opportun, l'enfant peut souffrir d'hypoxie, ce qui a un effet négatif sur le fonctionnement du cerveau et altère les capacités mentales. Et comme l'enfant ne peut pas respirer par le nez (ou il réussit difficilement), il est obligé d'inhaler de l'oxygène par la bouche. Et dans un rêve ça peut même suffoquer.

Complexes d'exercices respiratoires

Option 1

  • Marchez calmement avec une inspiration et une expiration prolongées par la bouche..
  • Continuez à marcher en respirant par le nez comme suit: pendant un certain temps - un pas - inspirez, deux pas - expirez. Puis deux étapes - inspirez, trois - quatre - expirez.
  • Courez sur place et accroupissez-vous en respirant profondément par le nez..
  • Faites du jogging, respirez comme suit: deux ou trois pas - inspirez, quatre - expirez.
  • Faites des secousses brusques avec vos mains, en tournant le corps dans différentes directions, en respirant doucement par le nez.
  • Inclinez votre torse dans différentes directions tout en prononçant les sons «M» et «H» à l'expiration.
  • Inspirez et expirez par le nez..

Option 2

Demandez à votre enfant de se positionner de manière à ce que sa poitrine, sa tête et son cou soient en ligne droite. Avec votre main droite, sentez le pouls de l'enfant sur votre main gauche et effectuez les exercices selon le diagramme, en comptant les battements du pouls.

  • Inspirez par le nez de 5 à 9 battements de pouls (augmentant progressivement à 10 - 12). Maintenez l'air dans les poumons pendant le même nombre de battements de pouls et expirez lentement par le nez, en comptant autant de battements de pouls que la respiration a été retenue. Il est nécessaire de sauter autant de battements cardiaques que la respiration a été retenue et de commencer la respiration suivante. Répétez l'exercice 4 à 5 fois et faites 4 fois par jour, chaque fois se terminant par la soi-disant respiration nettoyante, ventilée et purifiante.
  • Aspirez de l'air avec la bouche pleine, pliez vos lèvres, comme pour un sifflement (sans gonfler vos joues), expirez un peu d'air avec force, arrêtez et maintenez l'expiration, puis expirez un peu jusqu'à ce que l'air quitte les poumons. La gymnastique respiratoire n'est pas recommandée avant le coucher..

Option 3

Prenez votre bouche en rythme, puis fermez la bouche. Répétez à intervalles les sons de la consonne "b", "c", "m", "p", "t", "g", "u", "f", poussant l'air par le nez.

Puis levez-vous et redressez-vous en regardant droit devant vous. Fermez la narine droite et inspirez lentement l'air par la gauche. Puis vice versa.

Prenez un verre d'eau tiède et commencez à vous gargariser avec le son "ah-ah", puis "oh-oh-oh". Utilisez toute l'eau du verre. Cet exercice est mieux fait avant le coucher..

Option 4

Fermez votre narine gauche avec votre doigt et inspirez brusquement avec votre droite. Expirez par la bouche. Répétez 8 fois, puis faites de même en fermant la narine droite. Répétez les mêmes étapes 8 fois avec chaque narine. L'exercice doit être fait 8 fois par jour pendant 8 jours.

Les végétations adénoïdes du deuxième degré - les principales causes

Les végétations adénoïdes chez les enfants augmentent sous l'influence des facteurs suivants:

  • Maladies infectieuses (diphtérie, rubéole, rougeole, scarlatine, coqueluche, etc.).
  • Rhumes fréquents et infections virales (grippe, SRAS, amygdalite, rhinite).
  • Complications pendant la grossesse et l'accouchement. Si la mère à 6-9 semaines de grossesse a souffert d'une infection virale ou a pris des médicaments puissants, le bébé peut par la suite développer une adénoïdite. En outre, l'apparition de végétations adénoïdes peut être associée à un développement anormal du fœtus ou à un traumatisme à la naissance..
  • Prédisposition génétique. L'élargissement de l'amygdale nasopharyngée chez l'enfant survient parfois à la suite d'une anomalie héréditaire associée à un dysfonctionnement de la glande thyroïde.
  • Maladies et vaccinations transférées pendant la petite enfance.
  • Mauvaise nutrition (si l'enfant consomme de grandes quantités de bonbons, de chips, de restauration rapide, de boissons gazeuses, etc.).
  • Immunité affaiblie (par exemple, après une maladie récente).
  • Réactions allergiques.
  • Mauvaise situation environnementale dans une ville ou un village.
  • Utilisation de jouets et d'articles ménagers fabriqués à partir de matières toxiques.

Mais pour découvrir la véritable cause de l'augmentation des végétations adénoïdes, des diagnostics professionnels sont nécessaires..

Caractéristiques de la maladie

L'hypertrophie des amygdales avec hypertrophie des végétations adénoïdes est une maladie assez répandue, plus fréquente dans l'enfance. Hypertrophie - une augmentation de la taille des amygdales et des végétations adénoïdes nasopharyngées. Ces organes sont l'un des composants du système immunitaire humain et sont responsables de la prévention de l'entrée de la microflore pathogène dans le corps..

En présence d'un processus inflammatoire, le tissu lymphatique commence à se développer anormalement, provoquant ainsi une hypertrophie. Dans la prolifération du tissu lymphatique, les végétations adénoïdes sont affectées.

Symptômes

Les végétations adénoïdes de grade 2 sont caractérisées par les symptômes suivants:

  • Ronflement pendant le sommeil et ronflements forts et ennuyeux.
  • Rhinite chronique.
  • Changer le timbre de la voix (des notes enrouées et enrouées se font entendre dans la voix).
  • Léthargie et fatigue constante.
  • Troubles du sommeil et distraction.
  • Détérioration ou manque total d'appétit.
  • Malentendant.

Les végétations adénoïdes de grade 2 menacent l'enfant d'une déformation progressive de la mâchoire (puisque la respiration se fait principalement par la bouche) et du développement d'une otite moyenne à la suite d'un blocage de l'ouverture auditive par une amygdale envahie.

Contre-indications

Le médicament a une petite liste de contre-indications à utiliser qui doivent être prises en compte lors de la prescription d'un remède pour le traitement des végétations adénoïdes. Ceux-ci inclus:

  • la présence d'une intolérance au composé actif actif ou à l'un des composants du médicament;
  • la présence d'une infection locale non traitée, à condition que la muqueuse nasale soit impliquée dans le processus pathologique;
  • le patient a une infection tuberculeuse active ou latente des voies respiratoires;
  • la présence dans l'organisme d'une infection bactérienne, virale systémique ou mycotique, ainsi que d'une infection provoquée par le virus de l'herpès simplex avec lésion oculaire.

Dans ce dernier cas, le médicament peut être prescrit à titre exceptionnel en accord avec le médecin traitant..

Si le patient a subi une blessure au nez ou une intervention chirurgicale dans cette zone, l'utilisation du spray est interdite jusqu'à ce que la plaie soit complètement guérie..

Traitement

L'adénoïdite est traitée avec des médicaments, de la physiothérapie et des remèdes populaires. En dernier recours, l'enfant subit une intervention chirurgicale.

Thérapie médicamenteuse

La méthode de traitement conservatrice implique l'utilisation des groupes de médicaments suivants:

  • Solutions salines - recommandées pour rincer le nez et éliminer le mucus accumulé. Pour les petits enfants (de moins de 2-3 ans), des solutions sont instillées dans chaque passage nasal et après un certain temps, le mucus est aspiré. Ces médicaments comprennent Aqua Maris, Humer, Dolphin, etc..
  • Médicaments anti-inflammatoires - aident à réduire le processus inflammatoire, à soulager l'enflure et à améliorer le bien-être de l'enfant. Ceux-ci incluent Euphorbium compositum (spray à usage nasal), Derinat (spray), etc..
  • Antiseptiques - ont un effet antimicrobien, séchez légèrement la surface de la membrane muqueuse. Parmi eux, les plus efficaces sont Miramistin (une solution antiseptique prête à l'emploi, il est recommandé de la diluer avec de l'eau bouillie 1: 1), Protargol (un spray désinfectant pour se laver le nez) et une décoction d'écorce de chêne (1 cuillère à soupe par verre d'eau bouillante, le produit doit être refroidi et filtré à travers une étamine).
  • Agents vasoconstricteurs à usage topique - resserrent les vaisseaux de la muqueuse nasale, réduisent l'enflure et facilitent la respiration nasale (autant que possible). Ceux-ci incluent la naphtizine (gouttes nasales), la sanorine (spray et gouttes), la galazoline (gouttes nasales), etc..

Si l'inflammation est sévère, des antipyrétiques et des antibiotiques sont prescrits en complément aux enfants. Le lavage doit être effectué par un ORL pédiatrique, car des erreurs mineures pendant la procédure peuvent provoquer un processus inflammatoire dans l'oreille (par exemple, si du liquide pénètre dans le conduit auditif).

Physiothérapie

En physiothérapie, l'enfant est montré:

  • Thérapie au laser (utilisant le rayonnement laser).
  • Électrophorèse (administration de médicaments à travers les muqueuses en utilisant un courant électrique continu).
  • Magnétothérapie haute fréquence (effet thérapeutique des champs magnétiques haute et ultra haute fréquence).

Dans ce cas, il est souhaitable d'utiliser la physiothérapie en association avec un traitement médicamenteux..

Remèdes populaires

Comme remèdes populaires pour se rincer le nez, utilisez:

  • Une solution de sel de mer (une demi-cuillère à café dans un verre d'eau bouillie).
  • Infusion de pharmacie de camomille. L'herbe (1 cuillère à soupe L.) est versée avec un verre d'eau bouillante, refroidie à température ambiante et filtrée à travers une étamine.
  • Infusion d'écorce de chêne. Le produit est brassé (1 cuillère à café par verre d'eau bouillante), refroidi et filtré (le tout par analogie avec la recette précédente).
  • Huile d'argousier. Le remède est recommandé d'instiller 2 gouttes dans chaque narine. Fréquence d'application: 2-3 fois par jour.

Le lavage avec du sel de mer et des infusions aux herbes doit être effectué 5 à 6 fois par jour pendant un cours général de 2 semaines. Le traitement chirurgical, en règle générale, est utilisé pour l'adénoïdite de stade 3, lorsque toutes les autres méthodes n'ont pas apporté les résultats souhaités. L'opération implique l'élimination des végétations adénoïdes et prend en moyenne 15 minutes.

Diagnostique

L'inflammation des végétations adénoïdes n'est pas la seule cause du ronflement nocturne et de la congestion nasale. Afin de bien prescrire le traitement, vous devez diagnostiquer. Pour l'adénoïdite, choisissez l'une des méthodes suivantes:

  • Rhinoscopie postérieure. L'examen est effectué à l'aide d'un miroir à travers la bouche. Le processus pour l'enfant est désagréable, mais indolore si la procédure est effectuée par un médecin expérimenté.
  • Rhinoscopie antérieure. Le médecin examine les voies nasales du bébé. Pour cela, des gouttes vasoconstricteurs sont instillées.
  • Examen numérique du nasopharynx. La procédure est douloureuse, elle est effectuée dans des cliniques où les médecins ne connaissent pas la technologie de l'examen avec un miroir et il n'y a pas d'équipement spécial.
  • Examen endoscopique. Elle est réalisée à l'aide d'un endoscope rigide ou flexible (fibroscope). Les petits enfants ont besoin d'une anesthésie locale. La méthode vous permet de déterminer le degré d'inflammation, la présence de décharge.
  • Radiographie. Un instantané du nasopharynx aidera à exclure la sinusite. Cependant, il ne montre pas une image complète. S'il y a une plaque sur les végétations adénoïdes, l'image ressemblera à des végétations adénoïdes agrandies.
  • Dosage en laboratoire de la microflore. La méthode est utilisée pour les ARVI fréquents.

Vous trouverez une liste de gouttes nasales antibiotiques pour la sinusite sur le lien suggéré.

Les conseils du docteur Komarovsky

Le Dr Komarovsky recommande ce qui suit:

  • Observer le repos au lit pendant le traitement (du moins ne pas aller à l'école ou à la maternelle).
  • Augmenter le régime de consommation d'alcool de 2 fois par rapport à la vie quotidienne normale.
  • Ne vous soignez pas et n'utilisez de médicaments qu'après avoir consulté un médecin.
  • N'ayez pas peur de la chirurgie si vous ne pouvez pas vous en passer.

Il est également nécessaire de maintenir l'immunité en mangeant des fruits frais et des complexes vitaminiques et minéraux..

Lorsqu'il est utilisé?

Les principales indications pour l'utilisation de Nasonex sont:

  • rhinite allergique (saisonnière ou toute l'année) chez les patients de tout âge;
  • exacerbation de la sinusite chronique (le médicament est prescrit dans le cadre d'un traitement complexe associé à une antibiothérapie chez les adolescents et les adultes);
  • prévention de la rhinite allergique saisonnière modérée et sévère.

Il est considéré comme optimal de commencer l'application prophylactique du spray au plus tard 2 semaines avant le début prévu de la période de dépoussiérage..

Pour les enfants, Nasonex pour les manifestations allergiques est prescrit à partir de 2 ans. Dans le traitement de la sinusite chez les enfants, le médicament peut être utilisé à partir de 12 ans.

La prévention

Pour prévenir le développement d'une adénoïdite, les recommandations préventives suivantes doivent être respectées:

  • Effectuer périodiquement des procédures de durcissement (douche de contraste, promenades à l'air frais, etc.).
  • Offrez à votre enfant une alimentation équilibrée.
  • Traiter ARI et ARVI en temps opportun.
  • Prenez des préparations vitaminées.
  • Évitez l'hypothermie.

Les végétations adénoïdes de grade 2 chez les enfants sont l'une des maladies ORL les plus courantes (en particulier pendant la saison froide), ce qui entraîne souvent des complications. Par conséquent, aux premiers symptômes de la pathologie, il est nécessaire de consulter le médecin et de subir un examen. Les gouttes et les sprays nasaux sont utilisés comme traitement, ainsi que comme physiothérapie et remèdes populaires. Si la situation est complètement triste et que les méthodes conservatrices ne fonctionnent pas, il n'y a qu'une seule issue: la chirurgie. Dans d'autres cas, la maladie a toujours un résultat positif..

Comment?

Le composant actif du médicament est un glucocorticostéroïde synthétique destiné à une administration topique sous forme d'inhalation.

Une caractéristique de la mométasone est qu'elle a la capacité de réduire l'intensité du processus inflammatoire et d'inhiber la progression d'une réaction allergique, même lorsqu'elle est utilisée en quantités minimes, pour lesquelles le développement d'effets systémiques sur le corps n'est pas observé..

Lors de l'utilisation du médicament à des doses recommandées dans le mode d'emploi, son absorption dans la circulation sanguine est inférieure à 1%.

Une fois sur la membrane muqueuse, le composant actif du médicament inhibe la libération de médiateurs inflammatoires et affecte les processus métaboliques de la transformation de l'acide arachidonique, ce qui contribue au soulagement du processus inflammatoire.

Sous l'influence de l'hormone, la formation d'amas de neutrophiles est empêchée, ce qui permet d'éliminer l'exsudation et l'infiltration du foyer inflammatoire.

La présence de glycérol dans la composition du médicament empêche l'apparition de dessèchement de la membrane muqueuse pendant la période de traitement médicamenteux; cet effet a un effet positif sur le tissu épithélial et sur sa régénération.

Peut nuire à un enfant?

Nasonex a un faible degré d'absorption, il n'est donc pas capable d'influencer le travail des glandes surrénales, ne provoque pas de retard de croissance et le développement d'une infection mycosique, ainsi que d'autres effets secondaires systémiques caractéristiques des glucocorticoïdes.

Théoriquement, l'apparition de ces problèmes est possible lors d'un traitement au long cours par Nasonex, mais les essais cliniques réalisés n'ont pas révélé l'apparition de ces écarts.

Au cours du traitement médicamenteux chez un enfant, dans de rares cas, des éternuements, des maux de tête et des saignements de nez peuvent apparaître. Lors de l'utilisation de Nasonex, une irritation de la muqueuse nasale peut apparaître.

Les saignements de nez qui en résultent s'arrêtent d'eux-mêmes et ne sont pas graves. Dans de rares cas, le médicament peut provoquer l'apparition de réactions allergiques.

Un surdosage de mométasone peut se développer pendant un traitement à long terme avec Nasonex à des doses élevées et lorsqu'il est utilisé en association avec d'autres GCS. À la suite de cette combinaison, le patient peut subir une suppression de la fonction du système hypothalamo-hypophyso-surrénalien.

La mométasone a un degré minimal de biodisponibilité, par conséquent, le développement d'effets secondaires systémiques est peu probable, ce qui nécessitera l'adoption de mesures thérapeutiques visant à arrêter les conséquences négatives d'un surdosage..

Le spray hormonal est capable de supprimer l'immunité locale pendant le traitement médicamenteux. Cet effet peut provoquer une reprise de la croissance des végétations adénoïdes après l'arrêt du médicament. Les manifestations externes de cette condition sont l'apparition de mucus s'écoulant à l'arrière du pharynx..

Pour éviter le développement de cette condition, les médecins recommandent de suivre un traitement anti-inflammatoire des végétations adénoïdes. Les plus efficaces dans une telle situation sont les inhalations à l'aide d'un nébuliseur avec Cycloferon, qui sont complétées par un rinçage du nasopharynx en utilisant la technique de la douche nasopharyngée. De telles procédures doivent être effectuées dans le bureau d'un oto-rhino-laryngologiste.

Après l'arrêt du processus inflammatoire, un deuxième traitement par Nasonex n'est pas nécessaire.

Caractéristiques d'achat et de stockage

Le médicament est délivré dans une pharmacie uniquement sur ordonnance d'un médecin. Le flacon pulvérisateur doit être conservé à une température ambiante de 2… 25 ° C. La congélation du médicament est inacceptable. La durée de conservation du médicament est de 3 ans..

Le coût du médicament dépend du volume du flacon. S'il contient 60 doses, le prix est de 440 roubles, et s'il y a 120 doses de médicament dans la bouteille, le coût est de 780 roubles.

Les gouttes nasales Nasonex ne sont pas produites par le fabricant, par conséquent, la seule forme posologique est un spray nasal, vendu dans un flacon avec un distributeur.